Ciseaux japonais traditionnels 105mm

12,42 €

HCL

Le Japon s'est taillé une réputation mythique grâce à ses katanas, ces sabres de samouraïs, confectionnés à la main pendant l'époque d'Edo (1600-1868). Leurs couteaux Higonokami et leurs ciseaux en sont les descendants.

Ces ciseaux japonais traditionnels (Nigiri-basami) sont faits en acier papier blanc (White Paper Steel), une espèce nippone en carbone dont le nom d'origine est Hitachi Shirogami. Il est fondu, coulé dans un moule et aiguisé à la main comme autrefois. Cette matière nécessite nettoyage, séchage, voire l'enduit d'huile de camélia afin qu'elle ne subisse pas les effets de l'oxydation, causés par l'humidité. Facile à affûter, le tranchant reste net dans la durée.

Ces ciseaux japonais traditionnels trouveront leur utilité dans les domaines suivants :

  • cuisine pour émincer des herbes, tailler fruits et légumes ;
  • couture et broderie pour sectionner les fils à coudre ;
  • floriculture, herboristerie, fleuristerie, jardinerie pour ôter bourgeons, tiges, arbustes.

Les utilisateurs apprécieront l'effet de coupe dans la main, procuré par la poignée à nu.

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

  • Satisfait ou remboursé !
    Vous avez 14 jours pour changer d'avis
  • Questions 09 73 57 18 93
    Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h45
  • Fidélité récompensée : 12 points
    Soit 1.2€ de réduction sur votre prochaine commande

Caractéristiques du Ciseaux japonais traditionnels 105mm

- Acier Hitachi Shirogami

En savoir plus

Longueur 105 mm (10,5 cm)

Accessoires conseillés par les-ciseaux.com

Avis sur Ciseaux japonais traditionnels 105mm

Écivez un commentaire

Ciseaux japonais traditionnels 105mm

Ciseaux japonais traditionnels 105mm

Le Japon s'est taillé une réputation mythique grâce à ses katanas, ces sabres de samouraïs, confectionnés à la main pendant l'époque d'Edo (1600-1868). Leurs couteaux Higonokami et leurs ciseaux en sont les descendants.

Ces ciseaux japonais traditionnels (Nigiri-basami) sont faits en acier papier blanc (White Paper Steel), une espèce nippone en carbone dont le nom d'origine est Hitachi Shirogami. Il est fondu, coulé dans un moule et aiguisé à la main comme autrefois. Cette matière nécessite nettoyage, séchage, voire l'enduit d'huile de camélia afin qu'elle ne subisse pas les effets de l'oxydation, causés par l'humidité. Facile à affûter, le tranchant reste net dans la durée.

Ces ciseaux japonais traditionnels trouveront leur utilité dans les domaines suivants :

  • cuisine pour émincer des herbes, tailler fruits et légumes ;
  • couture et broderie pour sectionner les fils à coudre ;
  • floriculture, herboristerie, fleuristerie, jardinerie pour ôter bourgeons, tiges, arbustes.

Les utilisateurs apprécieront l'effet de coupe dans la main, procuré par la poignée à nu.